AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Ce doux susurre qui vous accapare vous à dis d’un ton suave et velouté qu’il souhaitait que vous veniez à lui, maintenant que c’est le cas, sombrez dans la douce folie de Lullaby Tokai, la ville au glas subtile de sadisme. [Hentai|Yaoi|Yuri] NC-14.
 

Partagez | 
 

 Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♥.Date d'inscription : 17/05/2011
♥.Messages : 43
♥.Je possède : Eh bien, rien du tout. Juste mon cerveau. C'est déjà pas mal, non ?
♥.Propriété de : Pardon ?
♥.Situation amoureuse : Coeur à prendre n_n

MessageSujet: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    Mar 17 Mai - 19:45

┼.Morgan D. Kendall.┼




x.Identity Card.x
...............................................
    +.Nom.+ Mon nom est Kendall. Ouais, comme Eve Kendall dans La Mort aux Trousses de Hitchcock. Super, hein ?
    +.Prénom.+ Pour commencer, j'ai deux prénoms. D'ailleurs, on m'appelle tout le temps par mon deuxième, allez savoir pourquoi. Bon, commençons par le commencement, c'est-à-dire le premier qu'il y a sur ma carte d'identité. Morgan. Comme la méchante soeur du Roi Arthur. Mais au masculin. Le second, c'est Doyle. Tout le monde m'appelait comme ça,ma famille, le personnel de l'hôpital psychiatrique... Voilà pourquoi je hais ce prénom. Si vous voulez survivre en ma présence, appelez-moi Morgan.
    +.Âge&Date de Naissance.+ J'ai 18 ans tout rond ! Depuis le 12 mai dernier. Mais j'ai encore la tête d'un gamin. C'est comme ça.
    +.Lieu de Naissance.+ Los Angeles, Californie, Etats-Unis d'Amérique.
    +.Sexe.+ Techniquement, je suis un garçon. Un homme, un vrai.
    +.Orientation Sexuelle.+ Franchement, je n'en ai aucune idée. En fait, je n'ai jamais eu de relation amoureuse avec qui que ce soit. Eh oui, je suis encore puceau à dix-huit ans. Et alors, quest-ce que ça peut bien vous faire ? Bon, ne dérivons pas sur le sujet. Disons que, pour l'instant je suis bisexuel.
    +.Métier.+ Je suis un Joker, ainsi que détective à Interpol. Ca fait passer le temps.
    +.Race.+ Je suis humain. D'accord, un peu spécial et cinglé sur les bords, mais humain quand même.
    +.Lieu de Résidence.+ Un studio, quelque part dans Lullaby Tokai.
    +.Groupe Sanguin.+ A+
    +.Nationalité.+ Américaine.
x.Descriptive File.x
...............................................

      +.Psychologie.+ [Minimum 5Lignes] Moi, comment je suis ? Ben, dans l'ensemble, je ne dois pas être le premier mec que vous aimeriez rencontrer. Premièrement, parce que je suis un malade mental, je dois bien l'avouer. Pas bien rassurant, hein ? Pour commencer, je n'ai pas reçu beaucoup d'affection durant toute ma vie, alors je peux me montrer assez collant, mais seulement avec les personnes que je connais bien et que j'aime bien. Pour l'instant, il n'y en a pas. Je suis un sans-ami. Que voulez-vous, quand on a passé presque toute sa vie enfermé et qu'on est une "grosse tête", il faut un peu s'attendre à ne pas être très adulé. Sauf quand on commence à gagner pas mal de fric et à être connu, là, forcément, ça change un peu le point de vue des gens. Bref, ne dérivons pas du sujet. Revenons à moi. Je n'aime pas parler de moi, ça me rend mal à l'aise. Il faut dire que je suis assez timide. Quelques années passées dans un hôpital psychiatrique, ça vous éduque pas question relations sociales, c'est moi qui vous le dis ! Je reste froid et distant avec les personnes m'entourant, toujours très calme en toutes circonstances. Je fais aussi preuve d'un sans logique et d'une intelligence incroyables, sans me vanter. Tout me paraît évident, ce qui fait que, parfois, beaucoup de gens me trouvent insupportable. Pourtant, je suis un mec plutôt sympa, en fait ! Sauf quand je commence à débloquer. Quand je deviens "quelqu'un d'autre". Je fais alors preuve d'une très grande force et d'une envie de tuer irrépressible. N'importe quoi, n'importe qui, ce qui compte pour moi c'est le fait de tuer, pas ce que je tue. Enfin, c'est ce que disent les médecins. Moi, cette situation me rend toujours un peu perplexe. Voilà, c'est tout.
      +.Physiologie.+ [Minimum 5Lignes] Les rares fois où je me regarde dans une glace, je me dis : pourquoi les gens me regardent-ils bizarrement ? Bon, aussi, il faut dire que j'ai un physique assez spécial et un style très original. Et alors ? Bon, je vais quand même vous dire à quoi je ressemble, bande d'aveugles, ensuite vous me direz ce que vous en pensez, Ok ? Tout d'abord, je suis mince, très mince. Maigre comme un clou, même. Mais j'ai beau bouffer des barres caloriques par centaines, ça ne marche pas sur moi. Tant pis. Je fais un mètre soixante-quinze de hauteur. Oui je sais, je n'ai pas la taille d'un basketteur. De toute façon, j'aime pas le sport. Je suis un intellectuel, môa. Courir après un ballon pour le mettre dans un panier, ça ne m'intéresse pas. Bref. J'ai une mignonne petite bouille ronde qui conviendrait mieux à un gamin de cinq ans qu'à un grand garçon de dix-huit, ainsi que des bouclettes blanches entourant ce joli visage. Eh oui, j'ai la particularité d'avoir les cheveux blancs, c'est ma couleur naturelle. J'ai un visage d'enfant et des cheveux de vieillard. C'est marrant comme contraste hein ? Donc, ces mêmes bouclettes blanches balayent de grands yeux noirs comme l'ébène. Ma pâleur cadavérique les fait d'ailleurs ressortir. Oui, je suis très pâle. De toute façon, j'aime pas me faire bronzer : c'est long, c'est ennuyeux, ça brûle. Mes membres sont tous très fins, je suis fin jusqu'aux bouts des doigts et j'ai de grandes et belles mains comme celles d'un pianiste. Mais je ne sais pas en jouer, c'est dommage ! Ah, maintenant nous avons la délicate question des vêtements. J'ai l'habitude de porter un haut de pyjama en soie -oui, vous avez bien lu- et un jean slim, ainsi que des bottines punk et une sacoche dans laquelle je range tout mon bazar. C'est ma tenue de tous les jours. Ben quoi, vous avez quelque chose contre les hauts de pyjama ? Moi, j'aime bien, c'est ample, c'est tout léger et c'est agréable à porter. J'ai plein de hauts de pyjama de toutes les couleurs. Voilà à quoi je ressemble.

      +.Biographie.+ [Minimum 10Lignes]
    Quand je vous dis Los Angeles, vous pensez tout de suite à Hollywood, aux jolies villas de Beverly Hills et aux tapis rouges, non ? Mais, tout cela n'est qu'un côté de cette ville. De l'autre côté, il y a la drogue, la prostitution, la violence. La misère, quoi. C'est dans ce monde que moi, Morgan Doyle Kendall, suis né.

    Mes parents, Jim Kendall et Lydia Kenneth, n'étaient pas vraiment honnêtes. Mon père était dealer, ma mère ne foutait pas grand chose. Un jour, le douze mai, elle accoucha de jumeaux, deux garçons. J'étais le plus petit et le plus faible. Normalement, c'est moi qui aurait dû mourir. Mais ce ne fut pas le cas. Le lendemain, sans raison apparente, mon frère jumeau périt. Faute de moyens, nous dormions dans le même berceau. Et moi, je lui tenais la main. Après avoir fait le deuil de mon frère, mes parents me nommèrent Morgan Doyle. Doyle était le nom que mes parents voulaient lui donner, et mon surnom par conséquent. Je n'aime pas ce surnom. Aujourd'hui, j'ai encore la désagréable impression d'avoir avalé mon petit frère.

    Comme tous les enfants de mon âge, j'allai à l'école du coin. Très vite, je développai d'étonnantes capacités dès la petite classe. On me fit sauter une classe. Mes parents étaient très fiers de moi, de leur petit "Doyle" si intelligent. Mais moi, je n'étais ni heureux ni fier. Mes camarades me traitaient de gamin et de grosse tête et je me faisait régulièrement racketter. Et le soir, quand je rentrais à la maison, je faisais semblant d'être heureux. Papa et Maman ne s'apercevaient de rien. Mais un jour, tout bascula. C'était en CM2 -j'avais encore sauté une classe-. Dans la cour de l'école, je me faisais comme d'habitude tabasser par mes camarades. Et soudain, le noir.

    Tu te relèves. Tu es en sang. Les autres te regardent en ricanant. Ils te traitent de tous les noms. Ils le méritent. Allez, avance ! Tu te dirige vers leur chef, ses acolytes veulent le protéger. Tu les pousse sans le moindre effort, ils tombent par terre. Tu souris. Tu continues. Le chef essaie de marchander, mais tu t'en fiches. Tu le projette par terre, puis tu commences à l'étrangler. Il se débat, mais tu le retiens fermement. Tu n'entends plus son souffle haletant, il est tout rouge.

    "KENDALL ! Mais qu'est-ce qu... APPELEZ UNE AMBULANCE, VITE !"

    Je retrouve mes sens, peu à peu. Mais... Mais !? Qu'est-ce qui s'est passé ? Pourquoi je suis allongé sur le type le plus baraqué de la classe ? Pourquoi il a de gros hématomes sur le cou ? Pourquoi ne respire-t-il plus ? Je ne savais plus où j'en étais. Je regardai mes mains. Elles me faisaient mal, mes paumes étaient rouges comme si j'avais serré quelque chose très fort. Je poussai alors un hurlement d'horreur. Qu'est-ce que j'avais fait ?

    Une semaine plus tard, on me conduisit à cet endroit que l'on appelle l'hôpital psychiatrique. L'asile de fous. Je ne savais même pas de quoi on allait me soigner, si on allait me soigner, ni si j'allais rester là pour toujours. J'avais peur, j'étais incapable de me poser pour réfléchir. Ce ne fut que quelques jours après mon enfermement que je commençai à me poser des questions. Pourquoi étais-je devenu ainsi ? Etait-ce mon instinct de survie qui m'avais conduit à tuer ce garçon ? C'était possible. Après tout, la loi de la nature, c'était tuer ou être tué. Mais là, nous n'étions pas dans des conditions extrêmes. Alors, une autre hypothèse me vint à l'esprit : et si j'avais réellement "avalé" mon frère, Doyle ? Et si c'était lui qui avait agi comme ça, en utilisant mon corps ? Non, on trouvait ça dans n'importe quel bouquin de paranormal, mais pas dans la réalité. L'esprit de mon défunt frère ne pouvait être entré en moi. J'abandonnai rapidement cette idée.

    Mes "absences" se produisaient de plus en plus souvent et on avait de plus en plus de mal à me maîtriser. Pourtant, j'étais bourré de sédatifs et d'antidépresseurs de toutes les formes et de toutes les couleurs. Complètement shooté. J'en avais marre. Les jours, les mois, les années qui passaient au sein de l'hôpital me rendaient encore plus dingue. Personne ne me considérait comme un être humain et j'étais en total manque d'affection. Je faisais peur. J'avais peur. Peur des gens, peur de moi-même. Je devenais paranoïaque. Mes parents ? Oh, ça faisait longtemps qu'ils n'allaient plus voir "Doyle". Ou plutôt, "Morgan", ce petit garçon perturbé et inconnu. Le personnel de l'hôpital m'appelait toujours Doyle, parce qu'ils avaient déjà entendu mes parents parler de moi ainsi. Ils pensaient que ça me faisait plaisir, qu'on m'appelle comme ça. Mais c'était tout le contraire. Je ne m'appelle pas Doyle. Je ne suis pas Doyle. Je suis Morgan. Pourquoi s'obstine-t-on à me prendre pour quelqu'un que je ne suis pas ? C'est alors qu'à l'âge de dix-sept ans, je mis au point un plan pour m'échapper de cet asile de fous. Si personne d'autre ne pouvait me soigner, alors autant le faire moi-même. Une nuit, je piratai le système de sécurité de l'hôpital, puis je m'enfuis les mains dans les poches. Adieu, sinistre hôpital. Adieu, Los Angeles. Mais toi, Doyle, je te prend avec moi. J'ai encore besoin de toi.

    C'était la première fois, depuis plusieurs années, que je sortais. C'était aussi la première fois que j'allais dans l'autre monde. Je ris. D'un rire puissant, sonore, qui résonnait dans tout le quartier. De ce côté-là de LA, on ne me connaissait pas. De toute façon, j'avais déjà tout prévu. Une semaine plus tard, à l'adresse que j'avais demandée, mon badge de l'Interpol et mon dossier au nom de Doyle Kenneth, ainsi que ma première mission : mener une enquête au Japon, dans la ville de Lullaby Tokai. Comment avais-je réussi à me faire engager ? Quels sont les détails de mon enquête ? Ca, je ne vous le dirai pas.

    x.Cherry on the Cake.x
    ...............................................

    +.Aime&Déteste.+ J'aime passer mon temps à faire des casse-têtes. Mon préféré, c'est le Rubik's Cube. J'arive à le résoudre en cinq minutes, mais ce qui me plaît le plus c'est de remélanger les faces pour que ce soit encore plus complexe. Mon autre truc, c'est les barres caloriques. Ca n'a aucun effet sur moi et c'est pas très bon, mais c'est plus fort que moi, j'adore en manger. Sinon, je déteste la foule. J'ai vraiment horreur de tous ces gens qui se bousculent et qui me marchent dessus. J'ai aussi la phobie des docteurs. Dès que j'en vois un, je m'enfuie loin, très loin. +.Signe Astrologique.+ Taureau. Olé !
    +.Ce qu'il/elle a l'habitude d'avoir dans ses poches.+ Un Rubik's Cube, une barre calorique, le dossier de mon enquête en cours et mon badge d'Interpol. Le reste, c'est dans la tête.


      +.Comment avez-vous connu le forum?.+ Top site ^^


Dernière édition par Morgan D. Kendall le Jeu 19 Mai - 15:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♥.Date d'inscription : 03/12/2010
♥.Messages : 439
♥.Je possède : Mon titre de comte.
♥.Propriété de : Plaît-il?
♥.Situation amoureuse : L'amour est le pire des cyanures; le seul antidote, on le trouve en l'être sur lequel son dévolu fut jeté.

MessageSujet: Re: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    Mer 18 Mai - 5:07

Bienvenue. o/ Joli début de fiche, j'ai hâte de voir la suite :'D
Bon courage. xwn


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lullaby-of-zodiac.forumgratuit.org
«Luz»

avatar

♥.Date d'inscription : 25/04/2011
♥.Messages : 61
♥.Je possède : Tu as besoin de lunettes ou tu es bigleux?
♥.Propriété de : Nadie me desea, yo no necesito a nadie...
♥.Situation amoureuse : Personne~

MessageSujet: Re: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    Mer 18 Mai - 11:46

Welcome ~ \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♥.Date d'inscription : 07/03/2011
♥.Messages : 65
♥.Je possède : //
♥.Propriété de : //

MessageSujet: Re: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    Mer 18 Mai - 13:31

Bienvenue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♥.Date d'inscription : 17/05/2011
♥.Messages : 43
♥.Je possède : Eh bien, rien du tout. Juste mon cerveau. C'est déjà pas mal, non ?
♥.Propriété de : Pardon ?
♥.Situation amoureuse : Coeur à prendre n_n

MessageSujet: Re: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    Mer 18 Mai - 16:20

    Merci ^^
    Je finirai sans doute dans les jours qui suivent =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♥.Date d'inscription : 03/12/2010
♥.Messages : 439
♥.Je possède : Mon titre de comte.
♥.Propriété de : Plaît-il?
♥.Situation amoureuse : L'amour est le pire des cyanures; le seul antidote, on le trouve en l'être sur lequel son dévolu fut jeté.

MessageSujet: Re: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    Jeu 19 Mai - 5:20

Okey, prends ton temps et n'oublie pas d'aller signer la charte. xwn
En tout cas, j'aime beaucoup l'histoire de ton personnage. ;'D Bon courage pour finir le reste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lullaby-of-zodiac.forumgratuit.org

♥.Date d'inscription : 17/05/2011
♥.Messages : 43
♥.Je possède : Eh bien, rien du tout. Juste mon cerveau. C'est déjà pas mal, non ?
♥.Propriété de : Pardon ?
♥.Situation amoureuse : Coeur à prendre n_n

MessageSujet: Re: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    Jeu 19 Mai - 15:43

    Voilà, j'ai finiiii !! Ouf ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♥.Date d'inscription : 03/12/2010
♥.Messages : 439
♥.Je possède : Mon titre de comte.
♥.Propriété de : Plaît-il?
♥.Situation amoureuse : L'amour est le pire des cyanures; le seul antidote, on le trouve en l'être sur lequel son dévolu fut jeté.

MessageSujet: Re: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    Jeu 19 Mai - 16:49

Okey, je te valide et je te souhaite un bon rp parmi nous. xwn
Au plaisir de RP avec toi. :'D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lullaby-of-zodiac.forumgratuit.org
«Contenu sponsorisé»




MessageSujet: Re: Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Morgan Doyle Kendall - So, what the hell ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lullaby of Zodiac :: †.Présentation,Validation & Répertorisation.† :: « Présentation des Humains.» :: x.Humains Validés.x-
Sauter vers:  
En cours :')
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit