Ce doux susurre qui vous accapare vous à dis d’un ton suave et velouté qu’il souhaitait que vous veniez à lui, maintenant que c’est le cas, sombrez dans la douce folie de Lullaby Tokai, la ville au glas subtile de sadisme. [Hentai|Yaoi|Yuri] NC-14.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eau de vie, Eau de mort. [Pv:Black Rock Shooter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
«Aozora»

avatar

♥.Date d'inscription : 20/03/2011
♥.Messages : 11

MessageSujet: Eau de vie, Eau de mort. [Pv:Black Rock Shooter]   Sam 9 Avr - 12:09

Un vent léger se leva sur la foret, celle-ci étant morte, elle ne pouvait point ressentir le doux vent de la mort, les arbres noir et decrepit secouer à peine leur branche priver de toutes verdures, dut moins jusqu'au printemps. Le sol était devenut geler, la terre aussi dur qu'une pierre mais après tout, c'est bien banal puisque c'est la vie, le vent glacial d'hiver vint jusqu'au lac d'eau sombre et froide, dont les abysses profondes pourrait tuer n'importe qui, heureusement une légere couche de glace empecher que les maladroits tombent dans l'eau, mais les plus naïfs y irons touy de même, croyant que la glace ne pourrait pas casser. Bien d'imprudence qui leur couteras leur vies, un lac abyssal entourer d'une foret morte, ce ne peut être que les ténèbres, l'hiver serait la saison des ténèbres car la nuit règne bien plus longtemps et le jour devient un desert de glace. Pourtant certain gens ne voit pas l'hiver comme ca, pour eux c'est le temps des fêtes où ils faut s'offrir des cadeaux même si c'est unitile, ce genre de chose était degoutante pour lui. Lui était un hybride inu qui avait par bonheur ou malheur échapper à une prison de fer, d'acier ou de métal. Il avait toujours était imcomprit de tous, il c'était refugier dans les fugeres qui semblait d'après lui douce.

Cet inu ce nommait Aozora, signifiant bleu ciel, il ne savait pas pourquoi il avait été nommé ainsi mais de toute facon personne ne l'employer, il l'appeler toujours,'vient ici sale cabot!,'ho le clebard grouille toi!' ou encore 'le petit chien va finir à la fourrière si ca continu!' Voilà tant de surnom employer mais jamais onr la appeler par son prénom mais cela lui était egal. Quand il sentit le vent glacial froler son visage, il se leva en dressant ses oreilles sur les paysages enneiger, il ne savait si c'était le soir ou le matin mais l'ombre obscur regner encore sur le lac. Il se frotta la tête faisant tomber un peu de neige et s'avanca doucement vers le lac geler, il posa sa main sur la glace en sentant cette impression de mort, mais c'était aisni les choses ne pouvait changer et ne changerons jamais comme elles ont étaient graver ainsi dans la tablette de la vie.

L'obsurité n'était que l'esclave des ténèbres, tous deux ce ressemblait mais étrangement ce n'était pas identique malgré la pensée de certaine personne sur ce sujet. Personnelement le jeune inu trouver des differences à tous, mais au fond toutes les matières furent créer d'une seule et même chose à l'origine de la vie et de la mort qui est rester inconnu à tout être vivant. L'hiver était bien et bel la saison de la mort mais la mort de la vie, c'est une métaphore bien compliquer mais qui paraîssait vrai aux yeux de l'hybride mais bien sûr, personne ne pouvait comprendre ceci car les gens son des idiots. Quand quelqu'un dit que la vie et la mort c'est bien banal, ils le prenne pour un fou et lui injecte des anti-depresseurs, c'est ce qui est arriver au pauvre hybride. Pourquoi était t-il imcomprit, pourquoi il y a t-il tant d'injustice? Que des questions sans reponses, il était depressif d'après l'impression de certain gens mais non, il avait juste apprit le secret de la vie! Un secret qui lui faisait lourd à garder, son âme tirailler par les tourments de la vie ne supporter pas ce poids et ne faisait que lui donne un côter negatif. L'inu deplacer doucement sa main sur la glace comme pour la caresser, cette sensation de froid, c'était comme sentir la mort, il ne pouvait pas enlever sa main, il était bien trop interreser par cet glace sur le lac abyssal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♥.Date d'inscription : 02/04/2011
♥.Messages : 24
♥.Je possède : Bientôt d'Aozora
♥.Propriété de : M'as tu bien regardé ? Je n’appartiens a personne
♥.Situation amoureuse : Mon coeur est prisonnier des glaces. Essaye de le prendre a tes risques & périls

MessageSujet: Re: Eau de vie, Eau de mort. [Pv:Black Rock Shooter]   Lun 11 Juil - 13:45

Eau de vie , Eau de mort


Black , dormait tranquillement jusqu'à que les rayons du soleil traversent les rideaux de velours bleu marine en effet Black est une jeune fille bien matinale, se levant toujours en même temps que le soleil ses voisins la trouvais plus ou moins bizarre car jamais ils ne se levaient a cette heure. La jeune femme ouvra ses rideaux bleu marine pour laissé passé la chaleur de ce doux soleil dans sa chambre. Après cela elle partie déjeuné tranquillement, vivant seule dans cette grande maison s'il on peut dire, elle soupira préparant son petit déjeuné habituel : un café au lait et un croissant qu'elle avait acheté a l'épicerie de la ville. Après cela fait elle partie a l'étage , traversant les couloir ouvrant tous les rideaux au passage, puis elle alla dans sa chambre chercher ses vêtements avant d'aller prendre une bonne douche. Sortant de la salle de bain les cheveux encore trempé elle alla les séché et se coiffait avec ses indémodables longues et fines couettes. Par la suite elle s'habilla avant de descendre chercher son katana ranger dans un placard en bois, elle les attacha à sa ceinture puis sortie de la maison.

A son habitude la jeune fille alla toujours vers la ville pour se balader, mais étrange que cela puisse paraître elle décida de casser cette habitude et partie dans le sens opposé qui est : la foret. Elle marcha paisiblement ne brisant pas son célèbre silence. Black continua de marché un petit moment voulant se trouvé un endroit tranquille où se reposé a la base, ne se doutant pas qu'elle peut faire des rencontres pouvant changer sa vie quotidienne en route.

La jeune femme continua sa route jusqu'à un lac. Ce lac était beau, plongé dans l'obscurité de la foret, certaines personne diront que se serait plus jolie si le lac serais a la lumière. Mais le point de vue de Black était différent, en effet elle aime tous se qui est obscur et noir, d'où son prénom " Black " signifiant " noir " en anglais. La foret était comme on dirait morte , la jeune femme se fond dans le paysage, ses longues couette noires volait grâce au vent frais qui passé, elle marcha encore un peu venant s’asseoir près d'un rocher.
En cette elle journée d'hiver même si le soleil étais levé dans le ciel et que ses rayons étaient plus ou moins chaud, cela ne réchauffé pas pour autant l'air. L'hiver , le froid et les flocons tombant sur le sol c'est tellement beau que Black souriait chose se passant rarement.

Elle continua sa marche paisible où le silence est maître de l'atmosphère qui l'entoure. Une aura calme et sans émotion l'entourait, son visage n'était ni crispé de colère ou de douleur, ni large de sourire ou de bonheur, non son visage est impassible sans émotion apparente. Enfin arrivé au lac elle le balaya du regard pour voir si y avait quelqu'un, d'habitude cet endroit est désert surtout en cette saison de l'année. Son regard se posa sur un hybride au cheveux blanc comme la neige et les yeux d'un bleu azur semblable au ciel bleu. Elle s'approcha quand même du lac sans prêté une grande attention a cette personne. Elle s'approcha du lac et le regarda a travers la glace. Puis en se relevant elle reposa son regard sur la personne présente ici. Elle s'approcha de l'hybride. Et le regarda avant de dire

"Salut." Son tond n'est pas froid , ni chaleureux mais normal. Elle envoya son regard vers le ciel avant de le reposé sur l'hybride. " Que fais-tu ici tous seul ?
"


[ Voila c'est fini désolé si c'est court >< ]


Dernière édition par Black Rock Shooter le Sam 23 Juil - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenshi-to-akuma.forumgratuit.org/
«Aozora»

avatar

♥.Date d'inscription : 20/03/2011
♥.Messages : 11

MessageSujet: Re: Eau de vie, Eau de mort. [Pv:Black Rock Shooter]   Ven 22 Juil - 17:17


La neige s’était lever, emporté par le vent et se mélange devint un blizzard, beaucoup de monde maudit le blizzard car il enlèverait la vie de quiconque voudrais le défier mais pourtant le blizzard n’était pas un ennemi même au contraire, s’il exister ce n’était pas que pour tué les gens insouciant même au contraire ! Il les protéger, les m’étant en garde contre le mal de la neige qui les congèlerais dès qu’ils s’aventurer dehors. Il pensait être l'ami du blizzard même si en y repenser ca na pas de logique pourtant le blizzard était incompris tout comme lui c'est pour ça qu'il pensait comme cela. Pour lui ont pouvait l'appeler et le qualifier comme bon le soit, il ne réagirait pas car d'après lui, il est tout et rien à la fois, la neige n'était éternel tout comme lui si jamais elle fondait, ca serait de même pour lui, une autre métaphore sans aucune logique. Il leva la tête vers le ciel pour regarder la neige tomber depuis celui, une neige sur pur qui volète jusqu'à toucher le sol et ensuite pourrir en une seul seconde devant de la pluie si le froid n'était pas de même. Sentir le doux froid de la neige, cela le rendait bien triste et heureux à la fois, il posa sa main sur ses lunettes de ski qu'il avait depuis bien longtemps, il les avaient trouver dans un entrepôt abandonner où il fabriquer au par avant des équipements de sport d'hiver, avant il habitait un endroit où la neige durer éternellement mais ce fut une fausse lois de la nature, les lois humaines et des usines la firent fondre à rien de temps, et l'éternel disparut tel l'inu qui partit pour fuir la cage de métal aussi froide que la neige mais impur de création. Mais il c'était encore éloigner du fait qui y est une humaine avec lui, il écouta sa parole et baissa une oreille en dressant un peu plus l'autre, il avait bien le droit d’être seul non ? Cette jeune femme qui était venue l’aborder et qui semblait tant lunatique était de tout de noir vêtu que ça soit ses vêtements ou même sa propre personne avec ses cheveux semblables à l’onyx. Et d’ailleurs…Qu’est ce qu’elle faisait ici ? C’est bien beau de poser la question alors que l’autre se pose exactement la même. L’Inu se montrait méfiant comme toujours envers les inconnus, la solitude l’avait fait plonger dans la paranoïa pure et dure, et c’est pourquoi qu’il restait éloigner de cette jeune femme. Grattant la surface de la glace de ses griffes affutées, Aozora soupira et répondit à la cette humaine sans pour autant être désagréable malgré ce qu’on aurait put croire de lui.

"La solitude est neige. La neige est la seule chose que j'admire et la seule chose que je suivrais donc je ne la qualifierais jamais comme un élément désagréable. Tu as ta pensée sur le sujet et j'ai la mienne, j'assume le fait de garder le silence et la solitude car le secret de la neige pèse sur ma conscience et torture mon âme tourmenté par cela. "

Sa première phrase fut dite sur un ton violent mais c'était surtout car elle aussi ne comprenait pas l'hybride, la neige était quelque chose dont on ne pouvait pas parler à la légère devant lui. Il avait vécu ne voyant que ce paysage enneiger sans s'arrêter, le blizzard balayant tous sur son passage, parler ainsi, parler comme si la neige ne servait à rien, mais le pire, parler ainsi comme si la neige ne servait à rien devant lui. Ce genre de chose, il ne pouvait pas les comprendrais, a force de vivre dans et avec la neige, il c'était considérer quel tel, son esprit était lié à elle et la question tant redouter fut poser. Si l'inu allait continuer de suivre la neige au printemps, ça allait s'avérer difficile comme le printemps était l'apparition des rayons chaud du soleil, des rayons qui brûlait mais qui personne ne s'en rendait compte, si jamais la neige disparaissait son cœur fondrais comme elle. Il l'avait déjà perdu une fois, la deuxième serrait de trop, mais pourtant l'hiver ne durera pas éternellement et chaque fois qu'il se posait cette question, le temps avancer doucement mais surement jusqu’à frapper, d'un moment inattendu, là où ça peut faire le plus mal, ainsi le torturant se moquant bien de tous. Aozora baissa la tête, avant de retirer sa main de sur la glace pour scrutait les vergetures que le froid venait tout juste de lui créer d'un regard comme mélancolique.

"Au printemps j'ignore ce qui ce passera et je sais que dès que j'y pense, mon cœur se fane jusqu'à se détruire tout doucement. Hélas trouver un foyer me sera impossible, car je veux profiter de la neige avant qu'elle disparaisse et que j'en fasse de même."

L'inu venait de débuter une conversation avec la jeune demoiselle dont il ne connaissait pourtant rien, était-il fou ou plutôt inconscient? Peut-être bien que cette demoiselle lui dévoilerait son nom dans un futur proche toutefois Aozora ne pourrait dévoiler le sien, elle ne retiendrait sûrement pas et c'est bien connu; tu rencontres quelqu'un avant de l'oublier instantanément...Elle avait sans doute mieux à penser cette humaine emblématique du noir.

[Ce n'est pas grave, ça me convient. :'3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♥.Date d'inscription : 02/04/2011
♥.Messages : 24
♥.Je possède : Bientôt d'Aozora
♥.Propriété de : M'as tu bien regardé ? Je n’appartiens a personne
♥.Situation amoureuse : Mon coeur est prisonnier des glaces. Essaye de le prendre a tes risques & périls

MessageSujet: Re: Eau de vie, Eau de mort. [Pv:Black Rock Shooter]   Sam 23 Juil - 9:34

Eau de Vie , Eau de Mort

Black Rock Shooter


"Au printemps j'ignore ce qui ce passera et je sais que dès que j'y pense, mon cœur se fane jusqu'à se détruire tout doucement. Hélas trouver un foyer me sera impossible, car je veux profiter de la neige avant qu'elle disparaisse et que j'en fasse de même."


"La solitude est neige. La neige est la seule chose que j'admire et la seule chose que je suivrais donc je ne la qualifierais jamais comme un élément désagréable. Tu as ta pensée sur le sujet et j'ai la mienne, j'assume le fait de garder le silence et la solitude car le secret de la neige pèse sur ma conscience et torture mon âme tourmenté par cela. "

La jeune femme se crispa au début des paroles du jeune Inu, en effet cela commencé par un tond violent comme si lui reprochait d'être venue de balader dans la montagne près de ce magnifique lac gelé. Le tond qu'il avait emprunté s'était adoucit. En voyant cela la jeune femme compris qu'il aimait la neige et qu'il ne fallait pas la critiqué. Elle sourit doucement chose qui ne vient que rarement.

" La neige est belle et pure... Chose qu'il ne faut pas gâché " elle murmura cela les yeux fermés repensant a se qui s'est passé dans son enfance... revoyant son père et son frère allongé dans la neige blanche virant au rouge a cause du sang qui a était versé cela eu fit pour effet une petite secousse de la tête voulant complètement oublié le jour où elle a tous perdu et là où sa vie était devenue un enfer ardant. Elle rouvrit les yeux d'un air mélancolique. Cette expression s'en alla aussitôt qu'elle apparu. Son visage inexpressif revint aussitôt. Black regarda l'Inu faire avant d'aller s'asseoir près du lac gelé le regardant mélancoliquement mais cette façon est très bien caché la jeune femme se cache bien des gens, étant trop fragile au fond d'elle mais ne le montre pas préférant être crainte pour que personne vienne l'embêté. Elle pencha légèrement la tête sur le côté en regardant la glace. Avant d'entendre l'inu dire :

"Au printemps j'ignore ce qui ce passera et je sais que dès que j'y pense, mon cœur se fane jusqu'à se détruire tout doucement. Hélas trouver un foyer me sera impossible, car je veux profiter de la neige avant qu'elle disparaisse et que j'en fasse de même."

La jeune femme le regarda jusqu'à se qu'il finisse de parlais. En y réfléchissant elle avait une maison tranquille dans la ville avec un beau jardin où la neige se laisse tombé dessus paisiblement. Elle ne dit rien pendant quelques seconde ne voulant pas le brusqué.

" Tu sais tu peux avoir un foyer où vivre et si tu veux profité de la neige... il n'y a qu'a avoir un jardin où sortir la journée et tu peux aussi sortir de la maison où tu vis pour allé ici par exemple. Se que je fais tous le temps presque... Comment t'appel-tu au faite ? "


[ Je suis vraiment désolé si c'est trop court j'essaierais de faire mieux la prochaine fois promis >< A côté de se que tu écris c'est rien >< ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenshi-to-akuma.forumgratuit.org/
«Contenu sponsorisé»




MessageSujet: Re: Eau de vie, Eau de mort. [Pv:Black Rock Shooter]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eau de vie, Eau de mort. [Pv:Black Rock Shooter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lullaby of Zodiac :: †.Extérieur de la Ville.† :: « Le Lac. »-
Sauter vers:  
En cours :')
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit